Pose de la première pierre du chemin de fer Sfax Gafsa

Nous sommes à Sfax le 24 avril 1897, et un journaliste de la "Dépêche Tunisienne " raconte...

...sous le soleil brûlant,une tempête de vent surgit soulevant des tourbillons du sable fin dont tous sont forts incommodés.
Ceux qui voyagent en Afrique pour la première fois auront vu même le siroco.

On se rend alors à la pose de la première pierre du chemin de fer de Gafsa.Sous une estrade pavoisée une grosse pierre est suspendue.
M. Ferrière,ingénieur en chef,remercie les représentants du gouvernement pour l'honneur fait en assistant à cette cérémonie.Il revendique le mérite de l'iniative de l'oeuvre pour la Compagnie de Gafsa.
M.Boucher répond :
Victor Hugo a dit en montrant la marche du progrès :"Ceci tuera cela" nous devons dire :"Ceci fera vivre cela".Les transports par terre et les transports par mer complètent ensemble l'oeuvre qui pousse la Tunisie vers la France.
Il félicite la Compagnie de Gafsa pour avoir fait oeuvre française,pour sa confiance en l'avenir de la Tunisie et dans l'appui de la France.
Cette confiance ne sera pas trompée;cet appui est mérité car bien peu d'entreprises présentent des conditions de moralité financière comme Gafsa,dont le capital est souscrit sans combinaisons ni arrière pensée.
On procède alors à la cérémonie de la pose de la première pierre.
Le procès verbal est dressé et signé par MM Boucher,Cochery, Darlan, Revoil, le général Valensi, le général Bel Azouza, le caïd de Sfax, le représentant de M. Turrel, MM Dolfus, Wyriot, Fidelle et par les députés présents. Cette pièce est enfermée dans une boite de fer blanc et scellée par la cavité préparée et recouverte par un carreau que le ministre M. Boucher maçonne avec une truelle; la grosse pierre est ensuite poussée dessus.
M. Boucher la frappe trois fois avec un maillet en bois en disant :" Liberté ,Egalité, Fraternité!"
Cette cérémonie est impressionnante.



( Tirage photographique initial effectué sur papier albuminé )

 

Partagez cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Dernières images

Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts
Les Remparts