L'orgeat

La véritable orgeat est une très ancienne et délicate boisson à base d'orge dont on usait surtout en été parce qu'elle contribue à la santé tout en rafraîchissant. Il y a plusieurs manières de le préparer. Parfois on ajoutait à l'orge des graines de melon et de concombre ainsi que des amandes douces pilées. C'est sans doute l'usage de ces dernières qui donna naissance à l'actuel orgeat



Préparation de l'orgeat traditionelle

Laver l'orge, la faire bouillir durant 1/4 h dans 3/4 de litre d'eau. Jeter cette première eau de cuisson et remettre l'orge dans une seconde eau, mettre à bouillir à nouveau, jusqu'à ce que les grains d'orge s'ouvrent. Retirer et laisser refroidir. Quand la préparation est tiède, mixer l'orge avec l'eau qui reste et passer le tout au tamis. Sucrer et mettre le mélange à feu doux jusqu'à ce qu'il devienne épais. Ajouter 1/4 de litre de lait, parfumer avec de la fleur d'oranger. Cette boisson est très nourrissante pour le soir. Elle est excellente contre la toux et la bronchite

Préparation du sirop d'orgeat moderne

Monder 250 g d'amandes douces et 65 g d'amandes amères. Les piler finement. Délayer la pâte d'amandes avec 75 centilitres d'eau de source, remuer, puis placer le récipient dans un bain-marie et chauffer. Incorporer 1,5 kg de sucre, remuer encore, ajouter une cuillerée à soupe de fleurs d'oranger. Passer le sirop à travers un tamis fin, le laisser refroidir, puis le verser en bouteilles

Voir aussi : Horchata (orgeat de souchet) En espagnol Horchata de chuffas.
- Mettre en bouteille

On peut dire, sans se tromper, Orgeat Pur Fruit - Pur Sucre

...
Et c'est super bon avec des biscuits à l'anis ou aux amandes.

Partagez cet article !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir